MASTERCLASS AU THÉÂTRE D'ART DE MOSCOU 2015

Eric Lacascade met en scène les élèves du Théâtre d'Art de Moscou


Introduction :

 

Pendant cette session de travail avec les élèves de 3ème année du MXAT, nous avons étudié La Dispute de Marivaux, texte français du répertoire. Notre méthode de travail basée sur l'étude physique et concrète des situations a amené les élèves à faire des propositions dans un cadre de contraintes précises.


Le travail débutait par un training à base de jeux et d’exercices physiques. Il s’agissait ici de développer la puissance créative de l’acteur, adossée à la puissance créative du groupe. Cet atelier s'est développé comme une coréalisation entre les élèves et le formateur. Les uns et les autres avançant côte à côte et se modelant mutuellement.

 

Les apprentis acteurs se sont emparés de la matière proposée et l'ont transformé. Chacun a trouvé le moyen de déployer à travers elle sa propre singularité. Il ne s'agissait nullement d'interpréter un texte, il était plutôt question de trouver d'abord "l'urgence du dire" et "l'urgence du faire", au moyen d’une prise de parole intime, pleine de secousses personnelles, amoureuses, sexuelles, familiales, politiques, sociales, et qui émerge au fil des situations proposées par le texte dont elle n'est jamais déconnectée.


Urgence de dire, urgence de jouer, urgence de représenter. Nous voulons susciter la parole, aiguiser les regards sur la vie telle qu’elle nous parvient, afin d’augmenter l’acuité de la perception que les élèves ont d’eux même, des autres, du monde. Nous avons cherché ensemble à comprendre les situations du texte, à partir de ce que nous sommes.

 

Transmettre aux étudiants le goût de l'étude,  le goût de l'implication personnelle, transmettre l'esprit de la recherche pour que celui-ci reste actif et vivant tout au long de leur carrière, tel a toujours été mon objectif.

Éric Lacascade